Ressources


Le Pôle va mettre en prêt : une mallette « Pré-cinéma » et une mallette « Son »

Deux mallettes ressources seront mises en prêt courant février par Alsace Cinémas, Pôle régional d’éducation aux images, à destination de tous les acteurs d’éducation à l’image du territoire alsacien et de toute structure qui souhaite monter un projet d’atelier de pratique cinéma, à savoir : les partenaires régionaux Passeurs d’Images (centre socio-culturels, animateur culturel de structures sociales, médico-sociales, ou judiciaires, animateur bénévole dans une association proposant des activités culturelles et artistiques à un public prioritaire,..) ,les animateurs de salles de cinéma du réseaules enseignants des dispositifs scolaires Ecole et Cinéma, Collège au Cinéma, et Lycéens et Apprentis au Cinéma.

Afin d’en assurer la bonne utilisation et pour enrichir la pratique des ateliers qui seront mis en place à l’aide de ces mallettes, Alsace Cinémas met en place deux formations exploitant leurs ressources : une demi-journée autour de la mallette « pré-cinéma » (la première session s’adressant aux exploitants) et deux demi-journées indépendantes autour de la mallette « son » ouvertes à tous.

Les animateurs ainsi formés auront la possibilité d’emprunter les mallettes et de mener des ateliers « son » ou « pré-cinéma » autour de ces nouveaux outils, soit de manière autonome, soit en faisant appel à un intervenant professionnel pour co-animer l’atelier.

Présentation des mallettes et composition

La mallette pré-cinéma

Les jouets optiques et la préhistoire du cinéma amènent le public à une meilleure compréhension du mécanisme du mouvement animé. Il est particulièrement adapté à des enfants de 3 à 12 ans, et plus.

La mallette pré-cinéma Alsace Cinémas comprend :
– une boite de 10 thaumatropes
– 2 folioscopes
– un phénakistiscope (+un miroir)
– un zootrope
– un praxinoscope
+ un ensemble de panneaux avec la description et l’usage de l’objet 
+ des fiches d’ateliers de fabrication des différents jouets optiques.
+ des consommables pour ses ateliers de fabrication : cutter, paire de ciseaux, colle, feutres et crayons…

La mallette son

L’unité sonore ou mallette « son » est en fait constitué d’un kit d’enregistrement audio (pour tournages intérieur et extérieur) et d’un lot d’accessoires de bruitage à utiliser avec le logiciel libre Audacity, et permettant de créer des effets sonores pour une bande-son. 

Les ateliers de pratique qui peuvent être menés à partir de ce matériel sont nombreuses: réalisation d’un documentaire sonore, d’audio-guides,re-création d’une bande son d’un film d’animation, sonorisation d’un film d’archives, réalisation d’une audio-description, réalisation de « récits radiophoniques », de design sonore pour un web-doc, création de la bande-son du film d’atelier en train de se réaliser,…

Les Formations 

D’autres formations seront constituées dans l’année, au fur et à mesure des demandes.

Journée de la Formation son : le 31 janvier

Le volet Formation à l’enregistrement et au tournage aura lieu le matin, le volet Formation au montage et au traitement sonore sur Audacity  aura lieu l’après-midi. Vous pouvez vous inscrire à l’un deux ou au deux, leur contenu est indépendant et complémentaire.

Programme de celle du matin:

Formation à l’enregistrement et au tournage

S’initier à la prise de son (En intérieur et en extérieur)
–          à qui cela s’adresse : animateurs, encadrants, enseignants
–          quel contenu :
 Apports théoriques en salle de diffusion/projection.
  • Présentation de la mallette « Son » et de son « kit d’enregistrement ».
  • Evoquer les différentes familles de sources sonores (voix, ambiances, musique)
et leurs différents aspects par rapport à la réalisation.
  • Rappels des composants fondamentaux du son (fréquence, durée, intensité, timbre) et leurs unités de mesure.
  • Micros et prises de son (statique- alim 48V, dynamique, ou « électrec »-à piles)
  • Choisir le dispositif le plus simple et le plus adapté aux conditions de tournage. (les genres de micros : à pastille large ou canons, pour une prise de son directionnelle,..)
  • Réglages des paramètres et des niveaux d’enregistrement.
  • Essais des matériels en salle de cours (mise en œuvre de la chaîne audio).
  • Réécoute à partir des enregistrements ( travailler son oreille à partir d’une écoute en boucle) et comparer les enceintes ( de diffusion ou de « monitoring ») et leurs rendus (« colorée » ou précise).
  • Effectuer l’entretien et la maintenance du matériel son (câbles,..).
  • Evocation rapide du matériel à disposition des participants dans leurs structures.
Travaux pratiques sur le terrain en extérieur.
  • Procéder à l’enregistrement des sons (ambiances, voix, dialogues, …) selon les impératifs de tournage. (choisir le lieu de l’enregistrement et penser aux précautions en fonction de la source. Exemple : prendre une voix en la plaçant à l’opposé d’une source parasite-vent, travaux, voitures,..).
  • Maîtriser et optimiser l’exploitation des micros. (Les micros : leurs différentes technologies et directivités). Le casque d’écoute, les bonnettes anti-vent : leurs principes, leurs utilisations). Réaliser la prise de son à l’aide d’une perche sur un tournage. Prendre des ambiances à différentes distances, créer une spatialisation.
  • Configuration de l’enregistreur portable.
 Écoute commentée en salle de diffusion
  • Evaluation des choix et résultats obtenus.
  • Tri du matériel ( « dérushage »)
  • Quelques notions de mixage mettant en jeu l’équaliseur (« Noise reduction » qui « nettoie » le son en utilisant sa forme d’onde et en identifiant le bruit visuellement) ou les fréquences à filtrer (ex : comment se débarrasser de parasites type sons de voiture si on a une voix au premier plan et que le parasite est gênant à l’écoute.

–          quels formateurs ou intervenants extérieurs : Hervé Cellier, réalisateur audio.
–          durée : 1/2 journée
–          date : le 31 janvier 2018 , de 9 h à 12h.
–          lieu : Maison de l’image à Strasbourg, salle de projection et extérieur.
–          jauge : 15 personnes

 

Celle de l’après-midi :

Formation au montage et au traitement sonore sur Audacity

  • à qui cela s’adresse : animateurs, encadrants, et enseignants
  • quel contenu :
Présentation de la mallette « Son »
Se former au logiciel libre pour la partie montage/traitement sonore.
Le logiciel libre et gratuit Audacity renferme de puissantes ressources nécessaires au monteur audio. Gratuit, facile à apprendre, et ne nécessitant pas une connaissance profonde de la théorie sonore, il convient aux personnes désireuses de réaliser des opérations de montage et d’édition très rapidement sans avoir à acheter une licence coûteuse. L’association aux accessoires de bruitage de la mallette permet de recréer une bande sonore sur des images muettes.
Objectif : maîtriser quelques techniques audio fondamentales concernant la réalisation de montages audio sur le logiciel libre et gratuit Audacity et s’initier au bruitage grâce à la mallette pour maîtriser les outils permettant de mener des ateliers « re-création d’une bande sonore » ou créer des réalisations audios, fictions radios ou documentaire sosnores.
Programme :
Introduction théorique 
  • Sensibilisation à l’écoute de créations sonores (ex : « Week-end de Walter Ruthmann, auteur de « Berlin, symphonie d’une grande ville ») et d’extraits de films choisis (référence à la musique concrète)
  • Sensibilisation à la recherche de sons, et des banques accessibles librement sur le net.
  • Ecoute de sons et identification d’effets et prise de note sous forme de partition de signes (selon le solfège des objets concrets).
La prise de son
  • L’enregistrement audio avec et sans micro: comment optimiser sa prise de son en fonction de la configuration disponible et du résultat attendu: utilisation d’un micro statique, dynamique ou « électrec » ou se servir du micro intégré d’un ordinateur.
Pratique du logiciel à partir de pistes enregistrées sur place
  • Découverte, interface et configuration d’Audacity : les projets Audacity, l’import / export de fichiers, les outils d’édition audio (Référence par vidéo à l’édition d’antan sur bande).
  • Initiation au montage, les « 10 commandements »  du montage multi-piste.
  • Traitement des sons : les effets, filtreset autres traitements du son (équalisation,..) dans Audacity (ex : Comment créer un chant d’oiseau à partir d’un son d’hélicoptère) .
  • Spatialisation du son et ses effets possibles (écho, réverbération, panoramique, inversement du sens de lecture du signal).
  • Mixage : créer une polyphonie équilibrée, découvrir la notion de rythme.
  • La masterisation : les types de compression, la normalisation et création d’un master.  
  • Questions / Réponses
  • quel formateur : Hervé Cellier, réalisateur audio.
  • durée : 1/2 journée l’après-midi 

date : 31 janvier 2018 , de 14 à 18h.

Formation Pré-cinéma le 15 février

Objectifs : 

Découvrir et expérimenter les origines du cinéma à travers différents jouets optiques. (Point de départ: l’image fixe commentée, pour aller vers l’image qui se transforme et les premières tentatives de mouvement jusqu’à des formes narratives un peu plus élaborées. )
Acquérir des techniques d’animation d’ateliers autour du pré-cinéma (Connaître des applications pratiques autour de ces objets du pré-cinéma)                                                                                                                            

Programme : 
Présentation des jouets optiques (phénakistiscope, zootrope, praxinoscope,..)
Histoire du précinéma : de la lanterne magique aux frères Lumières
Mise en pratique et préparation d’ateliers ( comment animer un atelier pré-cinéma, comment gérer la manipulation des jouets optiques en atelier, réaliser son propre jouet pré-cinéma -réaliser une bande de praxinoscope par exemple )